Expérience de verrouillage avec FOMO Freshman Catherine Margree et Morgan Brand

Expérience de verrouillage avec FOMO Freshman Catherine Margree et Morgan Brand

Catherine Margrée

J'ai la chance que mon jardin me permette toujours de venir monter Drum comme elle a l'habitude d'être montée tous les jours mais maintenant, nous ne sommes autorisés à descendre que trois fois par semaine. Elle monte toujours mais c'est beaucoup plus détendu donc nous faisons beaucoup de piratage et d'exploration et elle aime la vie sur le terrain avec son pote Rosie, qui est également très excitée de faire une pause pendant un moment.

Pendant que cette pandémie se poursuit, je me suis concentré à la faire travailler dans le bon cadre et à porter sa tête de la bonne manière. Nous avons également fait beaucoup de travail de dos nu et de liberté que nous utilisons pour déstresser et créer des liens.

Ma vie de tous les jours n'a pas beaucoup changé sauf que je ne vais plus à l'école. Je travaille à domicile, ce que j'aime davantage car je finis plus tôt, ce qui signifie que je peux aller dans la cour plus tôt. Dans mon chantier, nous avons maintenant une rotation et pour le moment, nous y allons le lundi, le vendredi et le dimanche, ce qui est bien car c'est bien réparti. Au début, Drum était un peu confuse, mais elle s'est rapidement adaptée au rythme des choses. Il a fait beau ces dernières semaines car nous pouvons travailler à l'extérieur avec juste un t-shirt, ce qui est très inhabituel pour nous au Royaume-Uni.

Parfois j'oublie que ce ne sera pas pour toujours, que ce n'est que temporaire et c'est tant mieux. Sans cela, nous serions tous en danger pour la santé et c'est l'une des choses les plus importantes à retenir. Si vous êtes totalement coincé à l'intérieur, rappelez-vous que tout sera bientôt fini et que vous serez de retour pour faire ce que vous aimez avant longtemps. Les gens sont si généreux et c'est si agréable de voir que lorsque les choses se compliquent, les gens s'unissent pour se soutenir.

Je suis déjà enthousiasmé par le temps plus chaud et le fait de pouvoir travailler dehors en T-shirt et en short et d'assister à quelques spectacles locaux, peut-être s'ils ne sont pas annulés.

Concentrez-vous sur les aspects positifs et les bonnes choses à venir et ne vous attardez pas sur la situation en ce moment, car elle se terminera et tout redeviendra normal. Gardez la tête haute et continuez.

Marque Morgan 

Je m'appelle Morgan, je suis un cavalier de saut d'obstacles de 18 ans originaire du sud-est de l'Angleterre.

J'ai actuellement le blues de la compétition, mais au moins le verrouillage nous donne beaucoup de temps pour nous mettre au top de notre forme pour le début (éventuellement) de notre saison.

J'ai vraiment de la chance d'être dans une cour d'amis, donc tout est géré par une famille, relaxant et amusant, mais avec certaines restrictions en place; pas de piratage, pas de partage de matériel et de port de gants lors de l'utilisation d'outils de nettoyage. Nous avons de la chance de ne pas avoir trop modifié nos routines.
Ma journée commence généralement par la recherche de chaussures dont elle décide qu'elle ne veut pas et la couture de tapis qui ne sont pas assez à la mode pour être portés sur le terrain !

Les écuries sont toujours une cour folle et occupée, où nous continuons tous à mettre nos poneys en forme, à perfectionner notre travail sur le plat et à travailler sur nos virages de saut, ce qui est très pratique. Nous nous entraînons toujours prêts à revenir dans les spectacles en pleine forme. Cette situation nous a donné beaucoup de temps libre pour faire des séances photo aussi. Nous choisissons généralement un jour où il va faire beau et nous choisissons un bel ensemble assorti. La plupart du temps, nous le faisons sur le terrain de saut, mais une fois le confinement terminé, nous allons nous diriger vers notre plage locale et prendre des photos du coucher du soleil. Nous passons également beaucoup de temps à faire des tiktoks avec les poneys, ce qui est toujours très amusant

Nous avons légèrement diminué nos «attentes» de travail pour nos poneys et les laissons se détendre un peu plus, leur permettant de s'amuser un peu plus tout en les gardant en forme.
Je passe généralement pas mal de temps sur Instagram et j'ai près de 3 000 abonnés. J'adore voir les gens revoir les choses qui leur ont été envoyées, les routines quotidiennes des gens, les exercices de saut et surtout les collections de numnah. C'est si facile de se décourager quand les choses tournent mal, mais comme il n'y a pas de spectacles, il y a beaucoup de temps pour s'entraîner et sans pression.

Je n'ai eu Daisy que depuis le deuxième de la semaine de janvier de cette année, donc vraiment, aussi mauvaise soit-elle, la pandémie n'aurait pas pu arriver à un meilleur moment car je construis un lien avec elle et je lui donne du muscle et de la forme physique tout cela prend du temps.
Mes plans sont de l'événement un jour, elle était très verte quand je l'ai eue (et rien de tel que ce que disait sa publicité) si lente et régulière cette année je pense. Elle a pris un vrai goût pour le saut d'obstacles et le cross-country et nous construisons habituellement des tas de bûches et traversons notre ruisseau local et elle adore ça. Elle est si courageuse et je lui en suis reconnaissant.


Croisons les doigts pour que le confinement soit bientôt terminé afin que nous puissions tous revenir à la normalité et voir certains d'entre vous en compétition !

Sans commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.

fr_FRFrench